Où revendre sa voiture de collection ?

Comment trouver une voiture de collection ?
octobre 24, 2018
Achat d’une nouvelle voiture : les démarches pour obtenir sa carte grise
octobre 24, 2018

Avant de vendre un véhicule rétro, il est important de faire la différence entre voitures anciennes et modèles de collection. La particularité de voitures de collection est qu’elles doivent être âgées de plus de 30 ans alors que la voiture ancienne ne date que de 10 ans. Pour vendre une voiture de collection, il faudra réaliser les mêmes procédés, remplir les mêmes documents administratifs qu’une vente de voitures d’occasion classiques ou anciennes. Le coût d’entretien, les frais de restauration, la taxe à payer lors de la vente font qu’il est difficile de vendre une voiture de collection. Découvrons dans ce guide les différentes manières de vendre sa voiture de collection.

De particulier à particulier

Pour vendre sa voiture de collection entre particuliers, il suffit de publier une annonce sur le net. La vente de voitures entre particuliers présente certains avantages. Le propriétaire pourra choisir le prix de son auto, rédiger lui-même sa petite annonce… La solution pour déterminer le meilleur tarif pour vendre un véhicule est de se baser sur la côte de l’argus. Bien que cette valeur soit relativement basse, elle fournit un repère fiable pour l’acheteur. Le vendeur peut aussi augmenter le tarif de base en prenant compte de différents critères. Il peut s’agir d’un faible kilométrage, les options incluses, l’état de la carrosserie…

On peut également comparer l’offre à d’autres annonces provenant de véhicules similaires. Cette démarche peut être un bon moyen pour estimer le juste prix. La vente aux particuliers se fait en passant par la rédaction de petites annonces. Il existe pour cela plusieurs canaux pour diffuser son annonce. Publier son offre sur des sites de petites annonces en ligne. Ce procédé gratuit est efficace puisqu’il permet d’augmenter le nombre des acheteurs potentiels. L’astuce pour se démarquer de la concurrence est de poster des annonces précises indiquant notamment la marque, interventions valorisantes, l’année, modèle, les options… Ajouter également une série de photos pour proposer aux futurs acheteurs une visite virtuelle de l’auto.

Publier ces petites annonces dans la presse locale ou régionale est une prestation peu coûteuse. Cette procédure permet de diffuser une annonce dans une zone déterminée tout en visant une portion de la population qui n’utilise pas souvent Internet. Certains garages acceptent de prendre les véhicules en dépôt-vente. Ce service peut être offert si le vendeur accepte d’acheter le nouveau véhicule chez le même concessionnaire.

Par l’intermédiaire d’un concessionnaire

La reprise d’une voiture ancienne à une concession automobile permet de bénéficier d’une solution mêlant expérience et professionnalisme. Actuellement toutes les concessions proposent de reprendre une voiture. Cette technique est même devenue un argument commercial important. Le fait de garantir à ses clients le rachat de l’auto, la concession obtient un engagement à l’achat d’une voiture.

Il existe plusieurs formules permettant de répondre à un maximum de demandes. Parmi ces offres, citons la solution de financement de la location longue durée ou location avec option d’achat. Le montant de la reprise sera calculé en prenant compte de la côte du véhicule. L’évaluation prend également en compte l’analyse des ventes de véhicules similaires, une inspection physique de l’auto de collection et l’évaluation des éventuels frais de remise en état.

Comment revendre sa voiture sur Internet ?

L’essor des sites de petites annonces facilite la vente des voitures vintages. La première étape pour vendre sa voiture sur Internet est l’évaluation de son prix. Pour cela, il suffit de calculer gratuitement la cote de sa voiture sur Internet. Comme les propriétaires de la voiture à vendre proposent un prix, non objectif, il est recommandé d’affiner les tarifs en comparant le montant à ceux des modèles de voitures identiques. La technique pour vendre en peu de temps sa voiture de collection est d’afficher un tarif de 5 à 7 % inférieur à ceux de la concurrence. En rédigeant le titre de son annonce, il faut donner une appellation complète de la voiture en indiquant notamment son moteur et sa finition.

La rédaction d’annonces se fait en inscrivant une information par ligne : équipements en option, millésime, kilométrage, première main ou pas. Il est important de séparer les arguments du descriptif. Préciser aussi les révisions, changement de pièces détachées, ajout récent des options… Une voiture accidentée implique un rabais de 5 à 10 % même lorsqu’elle est réparée. Si l’accident a endommagé le châssis de l’auto, il faudra impérativement le mentionner sous peine de s’exposer à des poursuites.

Comment se déroule la revente d’une voiture de collection aux enchères ?

Il est important de se renseigner sur les lieux, les dates et heures des expositions. Avant de commencer la vente aux enchères, penser à examiner attentivement les véhicules. Pour cela, rendez-vous sur le lieu d’exposition et de vente. Il faut se reporter sur la liste de vente des voitures. On peut les découvrir sur Internet, par correspondance ou en demandant le jour d’exposition dans les salles de vente.

Tous les véhicules vendus ont systématiquement subi un contrôle technique. Pour découvrir les caractéristiques de l’auto de ses rêves, il suffit de lire les affichettes fixées derrière le pare-brise. La vente est dirigée par des commissaires-priseurs habilités. Ils commencent les ventes publiques à la mise à prix. Les enchères se font à haute voix ou à main levée. Une voiture est vendue lorsque le commissaire-priseur prononce « Adjugé ». Les acheteurs doivent préparer des pièces d’identité, un chèque à l’ordre du centre de vente ou un acompte en espèces.