Mieux comprendre les formules de location de voitures

Location de voitures

Publié le : 21 avril 20215 mins de lecture

Aujourd’hui, les offres de location de voitures se font plus nombreuses et variées. Elles répondent aux besoins des clients qui ne disposent pas d’apport initial ou veulent maîtriser leur budget. Ces offres touchent aussi les gammes de voitures moyennes et haut de gamme. Deux formules sont accessibles : la LLD (de longue durée) et la LOA (avec option d’achat). Découvrez dans cet article les avantages de chacune d’elles.

Les avantages de la LOA

Cette option permet d’utiliser un véhicule neuf ou d’occasion en contrepartie d’un paiement de loyers à l’entreprise de crédit qui l’a financé avec la possibilité de l’acquérir à la fin de la période. Cette offre peut être avec ou sans apport.

Pour les non-connaisseurs, le leasing ressemble à un crédit classique : le client dispose d’un véhicule immédiatement et verse des mensualités fixes avec un montant connu en amont. Si le locataire veut devenir propriétaire, il paie une somme supplémentaire en parallèle des loyers jusqu’à la levée de l’option. Il se peut que le premier loyer soit plus élevé que les autres, car certains vendeurs exigent un dépôt de garantie au tout début du contrat. Pour en savoir plus, cliquez sur www.maif.fr/.

Les locataires, qui ne veulent pas sortir de grosses sommes pour des mensualités élevées, peuvent conduire une voiture haut de gamme grâce à la LOA. Cette alternative au crédit auto séduit de plus en plus et connaît de nombreux adeptes.

Les atouts de la LLD

Cette proposition consiste à louer un véhicule sur une durée convenue, stipulée dans le contrat signé par les deux parties. En général, cette durée est de 4 ans, mais peut varier entre 1 à 5 ans. Elle touche de nombreuses catégories de véhicules : berline, voiture citadine, 4×4, voiture sans permis, véhicule utilitaire, etc.

L’un de ses avantages principaux est le fait de vous permettre de gérer votre budget véhicule. Effectivement, la somme des loyers est connue à l’avance, au moment de la signature du contrat. Le locataire n’est donc pas confronté à de mauvaises surprises. Dans certaines situations, la LLD peut ne pas demander d’apport personnel. Néanmoins, le loueur peut exiger une caution de votre part qui sera remise une fois le contrat terminé. Le loyer mensuel est invariable et défini en fonction :

– De la valeur neuve du véhicule ;

– De sa marque ;

– De son modèle ;

– De la durée du contrat

– Du nombre de kilomètres (qui est fixé à 15 000 km pour une voiture à essence et 20 000 km pour un diesel).

Même si vous n’êtes pas le propriétaire de la voiture, la carte grise porte votre nom. Cette dernière vous responsabilise en cas d’accidents ou de contraventions occasionnés lorsque vous la conduisez.

Le contrat de la LLD comporte des services annexes qui dépendent d’un loueur à un autre :

– L’entretien du véhicule (remplacement des ampoules, vidange, changement des essuies glaces…) ;

– L’assurance auto ;

– Le prêt d’une voiture dans le cas d’une panne.

Quand le contrat touche à sa fin, la voiture est restituée et vous récupérez la caution versée. Vous pourrez alors :

– Envisager de louer de nouveau (un autre modèle) ;

– Choisir d’acheter une autre voiture, neuve ou d’occasion.

Verdict final

Il faut savoir qu’il est impossible d’acquérir une voiture en LLD en fin de contrat. Cependant, vous pouvez le faire si vous louez un véhicule en LOA. Cette différence entre les deux offres est à tenir en compte avant de signer le contrat si vous décidez d’acheter un véhicule en leasing.

Quoi qu’il en soit, le choix varie grandement de l’usage visé. En LLD comme en LOA, l’apport est une avance sur les loyers. Il ne vous est pas retourné en fin de contrat. Il vaut mieux donc le réduire tant que vous le pouvez.

Certains loueurs offrent également aux clients des propositions « location au kilomètre ». Facturées au kilométrage effectué, celles-ci sont réservées à des besoins particuliers de quelques types d’entreprises. Ces dernières ne veulent pas souscrire à une offre de plusieurs années avec des coûts annexes dus aux frais de remise en état et aux dépassements kilométriques.

Pensez à vous renseigner au préalable par le biais des sites dédiés dans ce domaine avant de vous lancer.


Plan du site