Quelles solutions pour payer sa voiture ?

Quel est le délai de rétractation, lors d’un achat d’une voiture ?
octobre 24, 2018
Achat voiture au comptant, les avantages & inconvénients
octobre 24, 2018

Quand on se renseigne sur les différentes manières de payer une voiture d’occasion, les premières réponses sont le chèque de banque et le virement. Peu d’acheteurs ou vendeurs de voitures d’occasion utilisent du liquide pour régler la transaction. Il existe aussi une autre alternative le leasing. Toutes ces solutions de paiement seront évoquées dans ce guide.

Achat au comptant

Les personnes qui disposent de la somme suffisante pour acheter une voiture peuvent parfaitement régler l’acquisition d’une auto neuve ou d’occasion au comptant. L’achat en liquide est une transaction pouvant se faire avec un particulier ou chez un concessionnaire. L’opération se fera en deux étapes. Une première somme versée comme garantie d’achat et le reste à la livraison de l’automobile. Acheter au comptant est une excellente solution pour ceux qui en ont les moyens. On n’a plus à se soucier des échéances mensuelles pour rembourser un quelconque crédit. De plus, cette transaction permet de payer moins d’intérêts que lorsqu’on souhaite acheter une voiture par mensualité.

L’autre avantage de l’achat au comptant est qu’en cas de besoin, il est plus facile d’obtenir un crédit. Le grand atout de l’achat d’une voiture est que l’auto peut être revendue rapidement. Il ne faut pas attendre le remboursement du prêt pour pouvoir utiliser comme il le souhaite. L’auto appartient à l’acheteur dès le premier jour. En achetant au comptant chez un concessionnaire, il est impossible d’obtenir des réductions sur le prix du véhicule. À la limite, l’achat au comptant permet de bénéficier d’une réduction sur un changement d’huile ou l’ajout d’une petite option pour l’auto.

L’inconvénient de payer en une fois la totalité de son achat est qu’on ne peut pas profiter du leasing. L’offre de financement sur mesure est utile au travailleur indépendant ou à ceux qui veulent changer de voiture tous les 3 ou 5 ans. Quand on achète une voiture au comptant, il faudra être sûr de pouvoir démontrer que le montant provient d’un travail légal et imposable. Ce mode d’achat peut également se faire en prouvant que l’argent provient d’un gain à la loterie ou d’un héritage.

Achat d’une voiture par crédit

L’achat de voitures à crédit considéré comme un achat plaisir permet d’étaler ses dépenses durant plusieurs années. S’il est assez facile d’obtenir un crédit auto, ce mode de financement ne présente pas que des avantages. Le crédit représente un engagement sur plusieurs années. En souscrivant un prêt auto, l’acheteur s’engage en moyenne entre 48 et 60 mois. Durant cette période, il garantit le paiement d’un certain nombre de traites mensuelles. L’engagement à moyen terme peut se transformer en véritable cauchemar en cas de difficulté financière.

Pour réduire les risques de non-paiement du crédit, il vaut mieux souscrire une assurance. Ce mode de financement présente des frais supplémentaires tels que les frais de dossier, les intérêts… Plus le crédit est long, plus on paye d’intérêt. Bien que les frais de dossier soient acquittés en une seule fois, le montant des intérêts s’ajoute pendant toute la durée du remboursement de l’emprunt. Un acheteur qui souscrit un crédit auto ne peut connaître l’évolution de sa situation que dans quelques années. Plusieurs événements risquent de l’empêcher d’honorer ses mensualités. Le crédit peut également entraîner un risque de surendettement.

LOA 

Appelée également leasing, location avec promesse de vente ou crédit-bail, la location avec option d’achat (LOA) est un mode de paiement courant lorsqu’on achète une voiture. Ce crédit à la consommation permet d’avoir à sa disposition le véhicule contre le paiement de mensualités. Le locataire de la voiture pourra s’il le souhaite acheter l’automobile à la fin du contrat. S’il ne souhaite pas acheter l’auto, il devra la rendre.

Ce type d’achat est utile lorsqu’on n’est pas sûr de vouloir garder le bien pendant plusieurs années. Le consommateur sera juste locataire pendant une durée qui varie généralement de 24 à 72 mois. Pour fonctionner, la banque ou l’établissement de crédit achète le véhicule pour le compte du consommateur. Le souscripteur du leasing pourra s’en servir en s’engageant à lui verser un loyer mensuel. Lors d’un incident de paiement, le propriétaire peut récupérer le bien.