Comment souscrire un prêt auto voiture neuve

prêt auto voiture neuve

Après avoir vu les différents modèles et marques de voitures au salon de l’auto, des milliers de familles et d’entreprises décident chaque année d’acheter une nouvelle voiture pour leur famille, leur personnel respectif. Le paiement de cette nouvelle voiture peut se faire par un paiement immédiat en espèces ou par le financement d’une voiture neuve. Compte tenu du prix de revient élevé d’une voiture, de plus en plus de gens recommencent à emprunter de l’argent pour une voiture neuve, de sorte que le prix d’achat est étalé sur la durée de vie de la voiture. Toutefois, il n’est pas possible d’acheter une voiture neuve sans une simulation préalable des intérêts du prêt-auto. Voilà comment comparer les offres de crédit auto.

Les voitures de plus en plus chères

Tesla ou une Jaguar iPaceAcheter une voiture neuve coute de plus en plus, surtout si vous vous dirigez vers des voitures électriques moins polluantes comme une Tesla ou une Jaguar iPace. Avec des budgets entre 60.000 et 100.000 €, le recours au crédit devient souvent inévitable. Il faut donc comparer les voitures, leurs performances, leurs prix et le coût d’utilisation. Mais comme vous avez recours au crédit, tenez compte aussi des éléments qui y sont attachés.

Différence entre le prêt auto neuf et le prêt auto d’occasion

Un prêt-auto pour une voiture neuve se distingue d’un prêt-auto d’occasion par l’âge de la voiture. Dans leurs conditions générales ou particulières de prêt automobile, tous les prêteurs fixent un âge maximum pour la voiture. Selon que la voiture date de l’année 2011 ou 2016, par exemple, un contrat de prêt différent, et par conséquent un taux annuel effectif global, s’appliquera. La différence entre le financement d’une voiture neuve et le financement d’une voiture d’occasion sera limitée dans la pratique. Les simulations montrent que le taux d’intérêt d’un prêt-auto pour une voiture neuve est inférieur à celui d’une voiture d’occasion. Ainsi, si le même montant de 20 000 euros devait être investi, cela signifierait qu’il serait moins coûteux de financer une voiture neuve qu’une voiture d’occasion. Toutefois, la différence d’intérêt sur le prêt-auto est compensée par le prix d’achat du véhicule. Étant donné que le prix d’achat d’une voiture d’occasion est généralement inférieur à celui d’une voiture neuve, la différence dans la pratique est presque négligeable. La plupart des emprunteurs intéressés se limiteront à comparer le taux d’intérêt du prêt-auto. Toutefois, l’analyse des devis pour un financement automobile ne se limite pas à comparer les taux de frais annuels en pourcentage.

Éléments dont il faut tenir compte pour comparer les crédits auto

1. Montant minimum et maximum dépensé.

Ces deux montants symbolisent le montant minimum à emprunter, ainsi que le montant maximum qui peut être emprunté par le biais du prêt-auto nouvelle voiture. Un prêt-auto pour une voiture neuve est considéré comme un « prêt à tempérament », de sorte que le crédit est soumis aux dispositions légales applicables aux prêts à tempérament. Le législateur fixe une période maximale de remboursement des prêts à tempérament en fonction du montant emprunté. Le Code de droit économique stipule, par exemple, qu’un crédit qui finance une voiture neuve peut être étalée sur 60 mois pour un coût de 15.000 EUR. Le législateur belge veut ainsi éviter que les familles ne s’engagent trop longtemps sur un crédit. Veuillez noter que cette restriction ne s’applique qu’aux crédits auprès des consommateurs. Une entreprise qui souhaite emprunter de l’argent pour financer son véhicule de société n’est pas liée par cette ou ces restrictions.

2. Taux annuel effectif global.

Lors d’une simulation, vous voulez naturellement savoir, comme pour tout prêt, combien coûte le prêt sur une base annuelle. Le taux annuel effectif global (TAEG) donne un aperçu clair du prix total du prêt. Par exemple, la plupart des prêteurs indiqueront clairement que 300 ou 350 euros doivent être remboursés mensuellement pour le financement automobile de la nouvelle voiture, mais ne mentionneront pas qu’un taux d’intérêt de 2,10 ou 2,30 % sera appliqué. Le TAEG est un pourcentage qui comprend tous les coûts du prêt, tels que les intérêts sur le prêt-auto, ainsi que les coûts supplémentaires (cachés).