devis de révision
Avant de réparer votre voiture, faites un devis de révision !
août 29, 2018
Comment peut-on acheter une voiture neuve ?
septembre 10, 2018
voiture-occasion

Que ce soit pour changer de voiture ou pour faire l’acquisition de leur premier véhicule, la majorité des consommateurs privilégient le marché de l’occasion. Si cela leur permet souvent d’éviter de souscrire à un crédit auto, il est parfois difficile de bien choisir sa voiture d’occasion. Nous vous proposons donc une liste de conseils et de vérifications à effectuer avant l’achat définitif du véhicule.

Choisir votre type de motorisation

mecanicien-voitureSi le diesel est très populaire sur le marché de l’occasion comme sur le marché du neuf, il ne correspond pas nécessairement à vos envies ou à vos besoins. Peut-être que vous souhaiteriez plutôt un moteur à essence, une voiture électrique ou une hybride ? Si vous ne connaissez pas bien les avantages et inconvénients de chaque type de motorisation, n’hésitez pas à vous reporter à notre article sur le sujet.

Définir votre budget

Avant même de vous lancer dans l’achat de votre véhicule d’occasion, demandez-vous combien vous êtes prêt à investir. Vous êtes prêts à acheter une voiture bon marché et à y effectuer quelques réparations, ou vous préférez acheter une voiture prête à rouler un peu plus chère ?

Vérifier la documentation

Même en occasion, l’achat d’une voiture peut représenter un gros investissement. Il est donc normal que vous ayez tous les renseignements possibles sur le véhicule. N’oubliez pas que le contrôle technique doit être réalisé avant la transaction.

Carte grise: un papier très important pour la circulation d’une voiture

Demandez à voir la carte grise, le carnet d’entretien, les factures liées à l’entretien du véhicule ainsi que la notice du constructeur. La présence et la bonne tenue de tous ces documents est un indicateur du sérieux de votre interlocuteur.

Se méfier des arnaques

Quelques petits trucs pour voir si la voiture n’a pas de défauts cachés :

  • regardez l’état des pédales, si les pédales sont très usées et que le compteur indique 60.000 km, ce n’est pas normal
  • achetez un petit appareil qui mesure l’épaisseur de peinture. Si la voiture a été repeinte pour cause d’accident ou de corrosion, l’appareil montrera une épaisseur anormal de peinture
  • passer votre main sur le volant pour voir s’il n’a pas été déformé suite à un choc, accident

Demander l’avis d’un spécialiste

Si vous habitez la région de Mons en Belgique, demandez à un des mécaniciens du Comptoir du Pneu de se déplacer. N’hésitez pas à lui demander de venir inspecter et essayer le véhicule avec vous. Si ce n’est pas le cas, vous avez la possibilité de payer un professionnel pour qu’il inspecte la voiture que vous souhaitez acheter. Les tarifs varient sensiblement d’un professionnel à l’autre, renseignez-vous pour avoir une estimation et vous assurer que cela rentre dans votre budget.

Vérifier l’état de la voiture

C’est une évidence : si la voiture est extrêmement abimée, ne l’achetez pas. Cependant, il y a beaucoup de paramètres et d’endroits à inspecter sur une voiture. Un véhicule peut sembler en bon état en premier regard, mais avoir de nombreux petits défaut qui risquent de devenir ingérables et très coûteux une fois cumulés. C’est pourquoi il est impératif de vraiment inspecter la voiture, en plein jour dans un endroit doté d’une bonne luminosité.

Inspecter l’extérieur de la voiture

Même sans être spécialiste, vous pouvez rapidement repérer des soucis sur l’extérieur. Tout d’abord, vérifiez que la carrosserie n’est pas abîmée. Même si la voiture semble en très bon état ou refaite à neuve, n’oubliez pas qu’il existe des vendeurs malhonnêtes qui cherchent à dissimuler les imperfections. Vérifiez l’état général du véhicule, des vitres et des joints. Il faut aussi penser à vérifier les pneus. Vous achetez un modèle d’occasion, donc il est normal que tout ne soit pas parfait. Le but de l’inspection est surtout de trouver les problèmes à régler sur le véhicule, pour préparer votre budget, et pouvoir négocier avec le vendeur.

Inspecter l’intérieur de la voiture et ouvrir le capot

Là encore, même sans être spécialiste vous pouvez déjà facilement effectuer quelques vérifications. Par exemple, vous assurer que toutes les commandes de bord fonctionnent. Inspectez attentivement l’état des sièges, et essayez de repérer d’éventuelles traces d’humidité. N’ayez pas peur d’ouvrir le capot. Vérifier l’état du moteur est indispensable. Vous devez vérifier qu’il n’y ait pas de fuites. La présence d’un liquide blanc sur les différents éléments du moteur est aussi très mauvais signe. Mieux vaut, dans ce cas, abandonner la transaction.

Vérifier le remplacement de la courroie de distribution

Pour vous éviter les mauvaises surprises après achat, demandez si la courroie de distribution a été remplacée. Si c’est le cas, demandez à voir les documents attestant de ce remplacement. En effet, si la courroie de distribution n’a pas été changé et que le véhicule a déjà beaucoup roulé, vous risquez de vous retrouver très rapidement avec des frais supplémentaires.

Essayer le véhicule

Que vous souhaitiez procéder à l’achat de votre voiture auprès d’un particulier ou chez un concessionnaire, vous ne devez jamais accepter la transaction sans avoir pu essayer la voiture. Les professionnels sont conscients de cette nécessité et accepteront systématiquement un essai du véhicule. Si la voiture est vendue par un particulier, et qu’il refuse de vous la laisser essayer, n’achetez pas.